Soutenance de thèse  Chaimaa GOMRI - Vendredi 15 Décembre 2023 à 10h00

Quand

15 décembre 2023    
10:00 - 13:00

Type d’évènement

Chaimaa GOMRI
Soutiendra sa thèse le 15 Décembre 2023 à 10h

Amphi GODECHOT – ENSCM

“Advanced Water Remediation: Adsorption and Electrooxidation Techniques for Effective PFAS Treatment”

Devant le jury composé de :

– Mme Tatiana BUDTOVA, Directrice de recherche CNRS, Mines Paris-Tech. – Rapporteuse
– M. Volker Abetz, Professeur à Université de Hamburg – Rapporteur
– Mme Karine Groenen-Serrano, Professeur à Université Paul Sabatier-Toulouse – Examinatrice
– M. Ali Trabolsi, Professeur à NYU Abu Dhabi – Examinateur
– M. Jerzy Zajac, Professeur à Université de Montpellier – Examinateur
– M. Marc Cretin, Professeur à Université de Montpellier – Directeur de thèse
– Mme Mona Semsarilar, Directrice de recherche CNRS, Université de Montpellier – Directrice de thèse

Résumé :

Les PFAS, ou substances per- et polyfluoroalkyles, sont des micropolluants persistants qui peuvent s’accumuler dans l’environnement, notamment dans le sol, l’eau et l’air, bien qu’ils ne se dégradent pas facilement. Divers problèmes de santé ont été liés à l’exposition aux PFAS, ce qui fait de leur présence dans l’eau une préoccupation mondiale croissante. Ces substances contaminent l’eau par plusieurs sources, telles que les rejets industriels, les décharges, les mousses d’extinction d’incendie et les stations d’épuration des eaux usées. Cette thèse s’articule autour de l’évaluation de deux approches pour remédier à la contamination de l’eau par les
PFAS : L’adsorption en utilisant des films à base de cellulose nanocristalline (CNC), et la dégradation par électro-oxydation anodique. Pour améliorer l’affinité de CNC à adsorber les PFAS, trois approches de modification différentes ont été appliquées. Ainsi, la dégradation des PFAS par électro-oxydation anodique a été évaluée en utilisant une anode à base d’oxyde de titane sous-stœchiométrique (Ti4O7). L’efficacité de l’anode Ti4O7 en dégradation des PFAS a été évaluée en utilisant deux différentes configurations : une anode plane et une membrane électrochimique réactive (REM).

Abstract:

PFAS, or per- and polyfluoroalkyl substances, are persistent micropollutants that can accumulate in the environment, including soil, water, and air. Furthermore, they are not easily degradable. Various health issues have been linked to exposure to PFAS, making their presence in water a growing global concern. These substances contaminate water through multiple sources, such as industrial discharges, landfills, firefighting foams, and wastewater treatment plants. This thesis evaluates two approaches for remediating PFAS contamination: Adsorption using films based on nanocrystalline cellulose (CNC) and degradation by anodic electro- oxidation using a Magnéli phase-based anode. To enhance the adsorption capability of CNC for PFAS, three different modification approaches have been applied. The degradation of PFAS through anodic electro-oxidation has been assessed using sub-stoichiometric titanium oxide(Ti4O7) anode. The efficiency of the Ti4O7 anode in degrading PFAS has been examined using two anode configurations: plate configuration and reactive electrochemical membrane (REM)

Soutenance de thèse Chaimaa GOMRI – Vendredi 15 Décembre 2023 à 10h00
Tel : +33 (0)4 6714 9100 / Fax : +33 (0)4 6714 9119 -- Etablissements tutelles Partenaires
Institut Européen des Membranes
300 avenue du Prof. Emile Jeanbrau
34090 Montpellier
France
> Voir la carte
 
adresse postale :
Université de Montpellier - CC047
Place Eugène Bataillon
34095 Montpellier cedex 5
France
UM
 
Pôle Chimie UM
ENSCM
CNRS

© 2023 Institut Européen des Membranes - Mentions légales & crédits