Des travaux récents conduits dans le département DM3 ont consisté à préparer des nanocomposites céramiques dont l’arrangement nanostructural, formation in-situ de nanocristaux de nitrure de titane dans une phase amorphe de nitrure de silicium, a permis d’atteindre des propriétés mécaniques, en particulier la dureté, remarquables.

Les chercheurs à l’origine de cette étude ont démontré que cette performance était le résultat de l’utilisation de polymères précéramiques comme précurseurs de ces matériaux et d’un contrôle précis de la chimie à l’échelle moléculaire.

Ces nouveaux matériaux offrent par ailleurs une combinaison de propriétés physico-chimiques qui ouvre la voie à la conception de céramiques avec un extraordinaire potentiel applicatif dans le domaine des structures et de l’énergie.

Ces résultats ont été publiés dans un article de la revue “Advanced Materials” (Impact Factor : 15.4) en octobre 2014.

Pour en savoir plus.

Cet article a fait l’objet d’un dépôt de brevet avant publication; pour plus de renseignements, contacter Samuel Bernard

Courriel : samuel.bernard@univ-montp2.fr

Tel : +33 (0)4 6714 9100 / Fax : +33 (0)4 6714 9119 -- Etablissements tutelles Partenaires
Institut Européen des Membranes
300 avenue du Prof. Emile Jeanbrau
34090 Montpellier
France
> Voir la carte
 
adresse postale :
Université de Montpellier - CC047
Place Eugène Bataillon
34095 Montpellier cedex 5
France
UM
 
Pôle Chimie UM
ENSCM
CNRS

© 2023 Institut Européen des Membranes - Mentions légales & crédits