En couverture du Journal Chemistry of Materials


couverture_damien_q.png

Des chercheurs de l’IEM ont préparé une membrane de filtration auto-oscillante disposant d’un flux pulsatile.

Pour cela, une membrane d’alumine a été fonctionnalisée par un polymère pH-sensible. Ce dispositif est ensuite synchronisé avec un oscillateur de pH dans les conditions de filtration. Il en résulte un changement cyclique et continue de la taille des pores et donc d’un flux pulsatile. Les perturbations engendrées par les changements de flux pourraient diminuer les phénomènes de colmatage.

L’occasion d’un article “Self-Oscillating Membranes with Polymer Interface Synchronized with Chemical Oscillator to Reproduce Lifelike Pulsatile Flow” en couverture du journal “Chemistry of Materials”

Auteurs IEM : Marianne Benoit, Denis Bouyer, Philippe Sistat, André Ayral, Didier Cot, Bertrand Rebiere, Claire Antonelli, et Damien Quémener.

Un premier pas vers les membranes autonomes…
Tel : +33 (0)4 6714 9100 / Fax : +33 (0)4 6714 9119 -- Etablissements tutelles Partenaires
Institut Européen des Membranes
300 avenue du Prof. Emile Jeanbrau
34090 Montpellier
France
> Voir la carte
 
adresse postale :
Université de Montpellier - CC047
Place Eugène Bataillon
34095 Montpellier cedex 5
France
UM
 
Pôle Chimie UM
ENSCM
CNRS

© 2023 Institut Européen des Membranes - Mentions légales & crédits