GPM

Le département Génie des Procédés Membranaires (GPM) rassemble 12 enseignants-chercheurs rattachés à la section CNU 62 (5 PR et 7 MCF dont 3 ayant l’HDR) et un chercheur CNRS (DR) rattaché à la section 10 (INSIS). Parmi les enseignants-chercheurs, 7 sont rattachés à la composante Polytech de l’UM, 3 à l’Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Montpellier ENSCM, 1 à l’IUT de Montpellier-Sète (UM), 1 à la Faculté des Sciences de l’UM. A ce jour, le département compte également 9 doctorants et 2 post-doctorants.

Membres du département

HERAN M. (PR 62, UM-Polytech)

BELLEVILLE M.-P. (MCF-HDR 62, Polytech), BOUYER D. (PR 62, UM-Fac de Science), BROSILLON S. (PR 62, UM-Polytech), BOCQUET-DRUON S. (MCF 62, ENSCM), FAUR C. (PR 62, UM-Polytech), LESAGE G. (MCF 62, UM-IUT chimie), MENDRET J. (MCF 62, UM-Polytech), MERICQ J.-P. (MCF 62, UM-Polytech), PAOLUCCI D. (PR 62, ENSCM), SANCHEZ-MARCANO J. (DR 10, CNRS), SOUSSAN L. (MCF 62, ENSCM), ZAVISKA F. (MCF 62, UM-Polytech)

Thématiques de recherche

La démarche générale du département GPM repose sur une approche globale, intégrée et multi-échelle des membranes, allant du génie d’élaboration des matériaux membranaires au développement et l’optimisation de procédés membranaires hybrides et/ou multifonctionnels, pour répondre aux grands défis sociétaux d’aujourd’hui : le traitement des eaux et sa réutilisation, la santé, l’énergie et l’agro-alimentaire.
Cette démarche s’appuie sur une méthodologie multi-échelle, basée sur

  • le développement d’outils de caractérisation, classiques (relatifs aux effluents ou aux membranes) ou plus originaux car développés en ligne et in situ, permettant de quantifier les vitesses de transfert et réaction et de valider les modèles mathématiques ;
  • le développement d’outils de modélisation permettant de simuler (i) la dynamique de morphogénèse à l’échelle d’une membrane en cours d’élaboration, (ii) les phénomènes de transferts couplés (matière, chaleur) à l’échelle d’un module membranaire dans le cas des contacteurs membranaires, (iii) les réactions biologiques au sein d’un réacteur pilote de traitement des effluents ;
  • la mise en œuvre sur des systèmes expérimentaux de laboratoire de différentes échelles pour analyser et quantifier les performances des matériaux membranaires au sein de procédés de complexité variable, optimisés au regard des propriétés d’usage et des fonctionnalités attendues des produits transformés ou des membranes élaborées.

Partageant cette approche et cette démarche scientifiques communes, cinq grandes thématiques sont identifiées dans le Département :

  • Membranes et réactions biologiques
  • Génie d’élaboration de membranes polymères
  • Membranes et procédés physico-chimiques
  • Membranes et oxydation
  • Contacteurs membranaires
Tel : +33 (0)4 6714 9100 / Fax : +33 (0)4 6714 9119 -- Etablissements tutelles Partenaires
Institut Européen des Membranes
300 avenue du Prof. Emile Jeanbrau
34090 Montpellier
France
> Voir la carte
 
adresse postale :
Université de Montpellier - CC047
Place Eugène Bataillon
34095 Montpellier cedex 5
France
UM
 
Pôle Chimie UM
ENSCM
CNRS

© 2023 Institut Européen des Membranes - Mentions légales & crédits